Métissage - Domaine du Nival
$20.00

Domaine du Nival

Métissage 2019 | Cidre bouché

Cultivé sur les coteaux de la Yamaska à St-Louis (Montérégie).

Cidre bouché (style Pet nat) 2019
Élaboré entièrement à partir de pommes sauvages récoltées sur leur domaine, contient une quarantaine de variétés uniques et non identifiées.
6% alc./vol

mode d'emploi
Rafraîchir comme il faut avant de le déguster, et à ouvrir délicatement question d'éviter les pertes ou les dégâts :)

* Maximum de 2 bouteilles par personne. Les bouteilles achetées au-delà de cette quantité vous seront remboursées.

• • •
quelques notes
La récolte s'étend de la fin août jusqu'en octobre. Chaque pommier est récolté à maturité et les pommes sont broyées, macérées et pressées en continu durant cette période. La fermentation sur levures indigènes débute avec les premiers jus et chaque vague de récolte leur permet de rajouter du jus frais au moût. Ils obtiennent ainsi une fermentation lente de plus de 2 mois. L'embouteillage se fait avant que tout le sucre n'ait été consommé par les levures afin que la prise de mousse se fasse en bouteille. Quelques mois d'élevage et un dégorgement des bouteilles complètent le travail d'élaboration de ce cidre bouché. Aucun sulfite ajouté, aucun intrant, que des pommes!
qui est Domaine du Nival
Matthieu Beauchemin, son père Denis, ainsi que Fannie Boulanger sont les artisans derrière le travail impeccable de ce vignoble.
Pourquoi Nival… Comme la neige (nivis, en latin), pour se rappeler que le destin de la vigne au Québec est intimement lié à l’hiver.
Il a toujours été clair pour eux que la mono-culture sur de grandes surfaces était un non-sens d'un point de vue écosystémique. En implantant le vignoble sur une terre vallonneuse, sillonnée de coulées, bordée par une des grandes rivières du sud du Québec et entourée de boisés, ils visaient à ce que les vignes ne représentent qu'une partie d'un tout beaucoup plus grand. Encore aujourd'hui, ils cultivent de petites parcelles, peu propices à la mécanisation excessive.
En plus d'avoir proscrit l'utilisation de produits chimiques de synthèse dans le vignoble, ils mettent en oeuvre depuis le tout début plusieurs pratiques biodynamiques. En choisissant de suivre les rythmes intrinsèques de la nature et en s'appliquant à rendre leur sol vivant, ils sont convaincus qu'ils offrent à la vigne tout le nécessaire pour qu'elle produise des raisins d'une qualité exceptionnelle. C'est plus de travail pour les vignerons, mais la vigne le leur rend bien.
+
Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Page tab